GUARBECQUE et son PATRIMOINE

L'ensemble du Patrimoine Guarbecquois

l'église de guarbecque

L’église Saint-Nicolas de Guarbecque

                   L’église actuelle est probablement la troisième reconstruite en ce lieu, celle-ci ayant à son tour subit trois transformations importantes au cours de son histoire.

  L'église fût classée une première fois le 12 août 1847, à la demande de M. LEQUIEN qui avait obtenu gain de cause. En 1873 , on proposa le déclassement de l'église "en raison du peu d'importance de l'édifice".

  Elle fût reclassée aux monuments historiques le 15 mars 1909.

La première mention de Saint Nicolas apparait en 1173 "Parrochiam Sancti Nicholai de Gauerbeka" 

                                                                                                   (Paroisse Saint Nicolas de Garbecque)

Lexique sur les initiales gravées sur les tombes

DOM    : Deo Optimo Maximo  / à dieu trés bon, trés grand

RIP       : Requiescat In Pace    / qu'il ou qu'elle repose en paix

RIP       : Rest in peace              / repose en paix (version anglaise d'origne latine)

Ci-gît   :                                        / ici repose

 

    CIMETIERE, vient du latin "coemeterium" qui est lui même issu du grec "koimêtêrion", qui signifie "dortoir"

                            ce qui donne : lieu ou repose les morts

LES PIERRES DE L'EGLISE

   

         Les grés de la 1ère église

   On retrouve sur la façade Ouest les énormes grès landeniens extrêmement durs, très difficile à travailler qui proviennent vraisemblablement d’une carrière toute proche (La Pierrière de Busnes ??).

   Ces blocs de pierres se retrouvent jusqu'à la frontière Hollandaise. Ici nous disposons d'une bande de pierre d'environ 500 m de large sur plus de 1500 m, à une profondeur de 2 à 3 m.

   Ces pierres remontent de temps en temps à la surface ce qui gènent les travaux agricoles, et décorent les jardins.  

 

 

        Les pierres calcaires

 Il existait dans la région, des carrières de pierre blanche (calcaire) qui était taillée sur place en moellons réguliers.

 On l'extrayait à Liettres, Estrée blanche, Ligny (La Tirmande), Bomy (Pétigny), Rely, Saint-Hilaire-Cottes, Blessy (à ciel ouvert pour la marne), Burbure, Nielles-lez-Thérouanne (ou les galerie creusée à 20 ou 30 mètres sous terre forment un labyrinthe de plusieurs kilomètres).

 Ces pierres calcaires extraites du sol de l'Artois sont fragiles. Elles absorbent l'humidité, la gelée peut les faire éclater.

 

La Fabrique

    Sous l'Ancien Régime et jusqu'à la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905, ce mot exprimait soit le conseil d'administration chargé de la recette et de l'emploi du revenu affecté à l'entretien des églises paroissiales, aux dépenses du culte, aux constructions, réparations, achats d'ornements et autres objets semblables; soit ce revenu même. (Certains pays utilisent encore ce terme, le Québec entre autre).

   Les fabriques furent administrées successivement par les évêques, les archidiacres et les curés, enfin par les notables élus par les paroissiens, que l'on nommait marguilliers ou fabriciens.

   Un décret impérial du 30 décembre 1809 a organisé cet établissement public.

   La fabrique était administrée par un "Conseil" qui se réunissait au moins 4 fois par an. Il était composé de 5 à 9 membres (au prorata de la population) qui se cooptaient et exerçaient leur fonction pour 6 ans.

   Le prêtre paroissial et le maire de la commune en étaient membres de droit. Ils étaient aussi membres de droit du bureau de fabrique que formaient en permanence les présidents, secrétaires et trésoriers élus par le conseil.

 

Quelques extraits du registre de fabrique

   - Reçu pendant l'année 1825: 114 francs 23 centimes des produits de chaise de l'église.

   - Le 25 avril 1830: Payé à Louis Blanchisseur pour nettoyer et blanchir l'église 1 franc.

   - Reçu 63 francs de M. Louis Bayard de la Pierrière pour échéance du loyer de 7 quartiers de terre échue au 1er octobre 1832 appartenant à l'église.

 

          Et bien d'autres choses encore.

Fin de page