GUARBECQUE et son PATRIMOINE

L'ensemble du Patrimoine Guarbecquois

le village

D'après Queste Oscar

La carte du village, dressée par le service du cadastre, ayant été préalablement orientée, on remarquera qu'il a la forme d'un rectangle, prolongé par une pointe à gauche qui va en remontant.

  Sa grande longueur va d'entre le Nord et l'Est vers l'entrée  Sud et  Ouest. Sa direction est donc Nord Est/ Sud Ouest.    C'est à peu près la direction de la rivière de Guarbecque, depuis le moulin du Cornet Brassart jusqu'au Cornet Malo. 

Le contour du village dessine presque la figure d'un"Mulot". C'est le lieu dit" la loterie", qui forme la pointe du museau

LE VILLAGE

Le village, d’une superficie de 549 hectares, est presque entièrement limité par deux cours d’eau : « Le Fauquethun » au sud et à l’est, et « Le Guarbecque » à l’ouest et au nord.

Ce dernier, dont notre cité tire son nom, est né de puits artésiens des marais de Norrent-Fontes et d’Ham-en-Artois. Après avoir musardé et serpenté sous les frondaisons, et fait tourner quelques moulins, notre charmant cours d’eau passe sous le canal d’Aire à la Bassée et rejoint Saint-Venant où il se jette dans la Lys.

Le « ruisseau du marécage » qui est la traduction de son toponyme, d’origine germanique, sépare Guarbecque de son voisin Berguette, jadis deux paroisses qui furent étroitement associées. Sur le logo du village figurent le remarquable clocher en pierre de l’église du XIIème siècle, ainsi que des roseaux et des épis de blé qui symbolisent cette ancienne contrée humide et témoignent de sa vocation agricole. Y sont aussi représentés, un porche d’entrée et un reste de donjon qui sont les ruines du Grand-Carluy. Aujourd’hui disparue, cette ferme importante était autrefois le centre d’une seigneurie, celle du Petit-Carluy étant un autre fief du village. Le logo représente enfin les armoiries de la lignée des de Carnin qui furent marquis de Lillers et seigneurs de Guarbecque durant 140 ans (jusqu’en 1773). La population guarbecquoise, qui ne cesse de croître, est actuellement de 1418 habitants. Son ancienne gare d’eau, récemment réhabilitée en espace naturel et de loisirs, fait désormais le bonheur des pêcheurs et des promeneurs.

Fin de page